En tant qu’investisseur locatif sur le territoire français, vous vous engagez à déclarer vos revenus à l’administration fiscale. Selon la nature de votre location et votre situation, il existe différents régimes fiscaux.

Pour une location meublée, il est essentiel de définir son statut. Le loueur meublé non-professionnel représente la situation la plus courante. Après une déclaration auprès de la préfecture et l’obtention d’un numéro de SIRET, vous choisissez votre régime fiscal :

Le régime micro-bic

Le régime réel

Concernant la location d’un logement vide, il existe deux possibilités de régime fiscal :

Le micro-foncier

Le régime réel

A votre écoute, toute l’équipe de votre agence de location de biens vous accompagne dans le choix d’un régime fiscal le plus approprié à votre situation et à la nature de votre bien.