L’augmentation du loyer lors d’un bail en cours ou entre deux locations est encadrée par la loi, et le propriétaire ne peut pas changer le montant du loyer comme il l’entend. Dans le cadre d’un bail en cours, le propriétaire peut augmenter le loyer uniquement une fois par an, et seulement si une clause de révision l’y autorise.

Dans le cadre d’un renouvellement de bail ou d’une relocation, le propriétaire peut augmenter le loyer de son bien locatif en respectant l’Indice de Référence des Loyers établi chaque trimestre par l’INSEE.

Concernant un bien immobilier situé dans une zone où le montant des loyers est encadré, le propriétaire peut augmenter le loyer uniquement si le logement n’est pas occupé pendant 18 mois.

Enfin, en cas de réalisation de travaux d’aménagements, il est possible d’augmenter le loyer de votre bien locatif, qui a pris de la valeur. Notre équipe - NousGérons - vous accompagne dans la gestion de vos biens locatifs.